Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog de jlduret

« Pensez juste ou pensez faux mais pensez par vous-même ! »


Moon Express est sur la bonne voie pour commencer à forer la lune d’ici 2020

Publié par jlduret sur 27 Juillet 2017, 16:04pm

Catégories : #Extra-terrestre

 

 

Moon Express a finalement fini par dévoiler ses plans.

L’entreprise a en effet l’intention de créer une flotte de robots pour forer la Lune et ramener ensuite les prélèvements sur notre belle planète.

Mieux, elle compte même lancer son programme à l’horizon 2020 et donc dans trois ans.

 

Créée en 2010 par Robert D. Richards, Naveen Jain et Barney Pell, l’entreprise américaine compte exploiter la Lune pour extraire des ressources et rapporter ainsi sur Terre des éléments rares comme le dysprosium, le niobium ou encore l’yttrium.

 

Moon Express compte exploiter la Lune

Quelques mois plus tard, Moon Express a annoncé la création d’un laboratoire de robotique et le développement d’une première sonde baptisée Moon Express Robotics Lab for Innovation… ou MERLIN pour les intimes.

 

Pour ce faire, elle a embauché plusieurs ingénieurs, mais aussi des étudiants s’étant illustrés lors de la FIRST Robotics Competition, une compétition estudiantine axée sur la robotique.

 

Les années suivantes ont été mouvementées.

Après avoir renforcé ses équipes d’ingénieurs, Moon Express a présenté un éleveur robotique, un atterrisseur et plusieurs autres appareils.

Plus tard, en 2016, l’entreprise a obtenu un accord d’exploitation de la part de la FAA et cette dernière l’a ainsi autorisé à mener une opération spatiale commerciale au-delà de l’orbite terrestre.

Une première pour une société privée.

 

Moon Express n’avait cependant pas encore donné de détails techniques et elle a finalement décidé de sortir de son silence un peu plus tôt dans la semaine et de présenter les étapes clés de son programme.

 

Des robots autonomes pour forer la Lune

L’entreprise compte donc s’appuyer sur une flotte de robots pour mener à bien son ambitieux projet.

Elle commencera ainsi par envoyer le MX-1E sur la surface lunaire. Relativement compact, cet appareil sera le ticket d’entrée de la société pour le Google Lunar X Prize.

Si tout se passe comme prévu, Moon Express se lancera ensuite dans l’élaboration de trois véhicules différents alimentée par un moteur respectueux de l’environnement : le MX-2, le MX-5 et le MX-9.

 

Ces appareils se présenteront tous sous la forme d’atterrisseurs.

Une fois arrivés sur la ligne, ils déploieront un bras robotique sur lequel a été monté une foreuse.

Cette dernière effectuera un prélèvement aux pieds de l’appareil et elle le placera ensuite dans une capsule munie d’un réacteur.

Cette dernière repartira vers la Terre dans la foulée.

 

Moon Express ne compte cependant pas en rester là.

A terme, l’entreprise aimerait en effet construire un avant-poste lunaire afin de faciliter les futures opérations menées par ses soins.

 

source : http://www.fredzone.org

VU LA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents